Assaillis de partout par un ennemi supérieur en nombre, l'Administration a combattu héroïquement. Las, nos adversaires, menés par des fantassins armés de marteau-piqueurs et appuyés par d'effrayantes pelleteuses ne nous ont laissé aucune chance. Nous avons dû battre en retraite nous replier sur des positions préparées à l'avance. Fidèles à la bonne vieille politique de la terre brûlée, nous n'avons laissé derrière nous que la cendre de nos vertus et quelques trombones.

C'était la bonne occasion pour une séance photo émotion dont est issu ce tirage sobrement intitulé "le bureau vide"

En plus d'illustrer la violence des combats, le casque sert à donner l'échelle. On distingue ainsi 3 des 4 pieds de bureau qui ont fait une belle découpe ronde. On ne peut pas louper le rectangle crasseux qui marque le dessous de l'extension où s'entassait le bordel inutile accumulé au long des arrivées de RLR et de mises à jour de GFC (il restait des versions disquettes du siècle dernier).

Quant au cercle plus mat au dessus du casque, il s'agit de l'usure causée par les roulettes du fauteuil au fil des mois voire des années. Regardez la taille du casque, regardez la taille du cercle: un fonctionnaire, ça bouge pas beaucoup son cul!